ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
 
  
Le Terre-Neuve des Montagnes Neuchâteloises 
 
 
Rubriques

Liens

 Home  | Livre d'Or  | Album-Photo

Education à l'eau

L’éducation à l'eau est donnée par la présidente du club, Murielle Salvi. Elle possède des chiens depuis son enfance lorsqu'elle a reçu son premier compagnon et depuis 2002 est éleveuse de la race reconnu par la FCS. Son élevage s'appelle Richinlovebear. 
 
Le travail à l’eau n’étant pas reconnu en Suisse, aucune formation d’éducateur n’existe dans cette discipline, par contre une expérience de 8 ans dans cette activité lui a permis de passer un brevet de secourisme à la Scuola Italiana Del Salvataggio en Italie où là, ils font des surveillances de plages. Suite à ce brevet, elle a pu effectuer des sauts d’un hélicoptère accompagnée de sa chienne Altaya. Elle a également fait pas mal de stages avec d’autres groupes italiens ce qui lui a donné une grande expérience et de nouvelles méthodes pour entraîner des chiens. 
Quelque mots sur l'éducatioin à l'eau: 
 
Les entraînements à l’eau ne sont de loin pas obligatoires, chaque maître est libre de décider quand il fait partie d’un club, de travailler seulement à terre ou les deux. Chaque chien qui entrera dans l’eau sera suivi de son maître équipé d’une combinaison de plongée et pour pouvoir participer aux cours d’éducation à l’eau, il faut que le chien ait de bonnes bases d’éducation à terre, qu’il sache bien obéir aux ordres tels que le assis, le terre, le au pied et le retour. 
 
L’éducation à l’eau est en réalité un sport très particulier. Lors de ces cours, le maître et le chien vont développer un rapport hors du commun, une confiance, une connivence l’un envers l’autre sans précédent. Ils apprendront tous les deux à se respecter tout en effectuant des rapports d’objets, des jeux introduits au travail puis par la suite des sauvetages de personnes. 
 
Les cours à l’eau sont ouverts aux maîtres et aux chiens de tout âge, mais plus le travail commencera tôt, plus vite de bons résultats seront obtenus, sans oublier qu’un certain dynamisme et physique seront demandés. Il est aussi bien clair que plus le chien deviendra vieux, plus on le ménagera, chaque maître doit être capable de voir jusqu’où peut aller l’endurance de son chien quel que soit son âge. Sinon toute personne sachant nager et capable de gérer son chien est la bienvenue, dans notre groupe de travail à l’eau, la plus jeune à 11ans. 
 
Quelques petites indications ... 
 
Attention, le terre-neuve possède un instinct de sauveteur, mais il n’est pas pour autant bon nageur dès la première fois, c’est pourquoi il ne faudrait pas le forcer et le jeter à l’eau, une approche brutale avec ce milieu pourrait le dégoûter à vie. C ’est pourquoi, lorsqu’un chiot arrive, le premier travail est toujours de lui apprendre à avoir confiance en son maître. Il prendra gentiment contact avec l’eau en apprenant à nager au côté de son maître, puis au fil des entraînements, les jouets, le rapport d’objets de plus en plus grands seront introduit, pour finalement arriver au sauvetage des personnes ci cela est possible. Un chien ne doit jamais tracter avant d’avoir une année, l’âge ou il aura atteint assez de force et de courage. 
 
Chaque cours est préparé en fonction des chiens présents lors de l’entraînement, mais il est aussi très flexible suivant le déroulement du cours et les attentes des participants. 
 
Quelques fois des frictions existent entre certains mâles et chez certaines femelles, mais avec une bonne gestion de chaque chien, les problèmes peuvent être évités. Sinon généralement pour les récompenses, au travail à l’eau nous n’utilisons pas de nourriture, nous préférons habituer les chiens aux manchons et aux jouets, mais surtout nous essayons de créer une entière confiance pour que le chien suive son maître partout sans rien attendre en retour. 
 
Petit exemple d’un entraînement : 
 
Chaque maître arrive avec son chien en laisse muni d’une combinaison de plongée 7mm (de préférence) ainsi qu’un harnais pour le chien. 
L’échauffement débute, maîtres et chiens partent à l’eau pour une quinzaine de minutes, nage, contact avec objet et jeux sont prévus au programme afin de s’adapter à la température du lac. 
Pour le travail nous commençons toujours par un rapport de manchon suivi d’une planche, puis nous travaillons ensuite le tractage de personnes. Il est aussi possible que nous demandions au chien d’amener cordes ou bouées à certains noyés. 
Chaque exercice se solde toujours par une réussite, tant que celui-ci n’est pas atteint, nous n’avancerons pas plus loin. 
 
A partir de ce moment-là chacun a droit à une bonne collation…….. 
 
Et souvent bon pic-nique pour les maîtres et gros biscuit bien mérité pour le chien… 
 

(c) Club des Terre-Neuves des Montagnes Neuchâteloises - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 15.03.2009
- Déjà 1568 visites sur ce site!